SODIA - Dialyse Réunion

Etablissement de santé privé, certifié par la Haute Autorité de Santé

Activité de Dialyse et de Néphrologie

Actualités

12 Février 2018 : SODIA a ouvert un nouveau centre de dialyse au Port, le centre Sodia Ouest Oasis...

1/4

L'insuffisance rénale

      LES CAUSES ET MECANISMES

 

Le rein produit des hormones et des vitamines indispensables à certaines

fonctions, comme la fabrication de globules rouges par la moelle osseuse,

la régulation de la pression artérielle et le maintien de la qualité des os.

L’insuffisance rénale est la conséquence de l’évolution des maladies qui

endommagent le fonctionnement des reins. L’organisme ne peut alors

éliminer les déchets.

Elle est dite chronique lorsque cette perte de fonction est progressive et que

les lésions présentes dans les reins sont définitives. Dans bien des cas, elle

progresse graduellement, pendant plusieurs années. L’insuffisance rénale

terminale est le stade ultime de l’insuffisance rénale chronique : la perte de

la fonction rénale est telle que la vie de la personne est en danger à court terme.

 

Grâce aux différents traitements envisageables, ce n’est plus une maladie mortelle. Les traitements permettent de remplacer le fonctionnement des reins : c’est pourquoi on les appelle « traitements de suppléance ».

On parle d’insuffisance rénale quand la clairance de la créatinine est inférieure à 80ml/min, /1,73 m² de surface corporelle, ou lorsque l’albumine ou les cellules sont anormalement présentes dans les urines.

 

Les points de vigilances :

  • La consommation de tabac: dans l’insuffisance rénale, elle peut provoquer une aggravation des lésions au niveau des vaisseaux sanguins.

  • L’automédication : 90% des médicaments sont éliminés par les reins. La prise de certains anti-inflammatoires non stéroïdiens peut être très nocive pour la fonction rénale, ainsi que certains antibiotiques et les laxatifs. Parlez-en à votre médecin.

 

      LES SIGNES DE LA MALADIE

 

Souvent asymptomatique et silencieuse à ses débuts, l’insuffisance rénale est une maladie difficile à diagnostiquer. En effet, les symptômes n’évoquent pas forcément une origine rénale. Les signes au début de l'insuffisance rénale sont :

  • Fatigue excessive à l'effort

  • Manque d'appétit

  • Besoin d'uriner plusieurs fois par nuit

  • Hypertension artérielle et/ou oedèmes

 

Au fil du temps, les signes suivants apparaissent :

  • Troubles digestifs: perte d'appétit, dégoût pour les viandes, nausées, vomissements

  • Amaigrissement

  • Grande fatigue

  • Crampes, impatiences dans les jambres, surtout la nuit

  • Démangeaisons, parfois intenses

  • Troubles du sommeil

Les techniques de dialyse

Les centres de dialyse Nord et Ouest de l'Ile de La Réunion, vous proposent toutes les techniques d’épuration extra-rénales, appelées Hémodialyse, Hémofiltration, Hémodiafiltration. Le centre de Mayotte, propose quant à lui, une unité UDM/Autodialyse.

Toutes ces techniques permettent de suppléer la fonction rénale, et ainsi purifier le sang de tous les déchets toxiques qui s’accumulent. Ces techniques permettent également de contrôler le contenu en eau de votre organisme.

Cette épuration extra-rénale se fait par le passage de votre sang dans un filtre appelé dialyseur, au moyen d’un appareillage qui fabrique le liquide de dialyse nécessaire à l’épuration qui monitore et assure la surveillance électronique de vos paramètres de dialyse. Pour que votre sang ait un accès suffisant à ce dispositif, une fistule artério-veineuse est réalisée par le chirurgien. La fistule artério-veineuse consiste à relier une artère du bras ou de l’avant bras à une veine juxtaposée.

Dans le cas où la dialyse doit être débutée avant que la fistule artério-veineuse n’ait pu être créée, un cathéter de Canaud est utilisé de manière temporaire. Le cathéter de Canaud est un cathéter en polyuréthane, introduit sous anesthésie dans la veine jugulaire au niveau du cou, et qui par trajet sous la peau ressort au niveau du thorax. Le bon fonctionnement de cette fistule artério-veineuse est un facteur dominant de l’efficacité de la dialyse.

C’est pourquoi il est important de lui apporter des soins attentifs et une protection maximale.

Des mesures simples d’hygiène, comme le lavage à l’eau et au savon, sont une prévention majeure des complications infectieuses.

Si un autre mode de traitement s’avère mieux adapté à votre état, votre médecin néphrologue vous orientera vers une autre prise en charge ou une autre approche thérapeutique telle que la dialyse à domicile ou la dialyse péritonéale, pour lesquelles nous avons signé des conventions avec d’autres établissements.

 

© 2019 - Sociétés de Dialyse Réunion/Mayotte / Groupe de Santé Clinifutur - Mentions Légales